Rechercher sur le site :

à la une

Première en libre de la Bonington/Tejada-Flores en face Ouest de l'Aiguille du Plan

Guillaume Lebret réalise la première de l'intégrale du Concept, 8c+

Première ascension de la grande-voie Nain Bleu à Aiglun par Oddo et Aglaé

Milieu Montagne

Retour aux news
••••••••••••••••••••••

La Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA) se sépare de son directeur Bruno Stefan Walder

Par Louis Dollo
Article saisi le Mercredi 03 Avril 2013
10:14

Selon un communiqué de ce jour qui vient de nous parvenir, La Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA) et le directeur de CIPRA International, Bruno Stefan Walder, «se sont séparés d'un commun accord à la fin mars 2013».


Le communiqué précise que : «La raison de cette décision réside dans une différence de point de vue sur le plan opérationnel». Néanmoins, le bureau de CIPRA International, par l'intermédiaire de son Président, Dominik Siegrist, «remercie chaleureusement Bruno Stefan Walder pour son précieux engagement pour la CIPRA et pour sa vision stratégique. En particulier, le travail politique vis-à-vis de la Convention alpine et le positionnement de la macrorégion alpine durant sa période de fonction représentent des étapes importantes pour la CIPRA».


Bruno Stefan Walder était directeur de CIPRA International depuis le 1er mai 2012. De nationalité suisse, il est âgé de 60 ans et de formation géographe/sociologue, il a suivi des études dans les Universités de Zurich et Genève. Il est également naturopathe NVS. C'est un «généraliste» en politique internationale environnementale et avait de grande qualité en matière de «gestion d'équipe, communication et contacts personnels ». Ses hobbys : Sport de montagne (ski, excursions), photographie, musique (chant), naturopathie. Avant d'intégrer la CIPRA, il occupait un poste de direction à l'Office fédéral suisse de l'environnement.



 


Claire Simon, française, directrice adjointe, assure dès à présent la direction de CIPRA International par intérim. Elle est âgée de 35 ans. Elle a suivi des études à l'école supérieure européenne d'ingénierie de l'espace rural (Poisy – 74) et est titulaire d'un DESS Aménagement Intégré des Territoires (Chaire UNESCO / INA Paris-Grignon / Université de Toulouse / Université de Montpellier). Elle parle, bien sûr, le français, sa langue maternelle, mais aussi l'anglais et l'allemand couramment. Parmi ses hobbys nous pouvons noter des activités sportives en montagne (ski, randonnée, escalade...), le tennis, le poterie, le cuisine, le lecture, et son engagement bénévole dans plusieurs associations.


En savoir plus sur la CIPRA