Rechercher sur le site :

à la une

Megos et Ondra s'en donnent à coeur joie dans le Sud de la France

New Base Line 8B+ pour Shauna Coxsey

Cédric Lachat réalise Orbayu, une des grandes-voies les plus dures au Monde !

escalade

Retour aux news
••••••••••••••••••••••

Stöhr et Fischhuber champions d'Europe de bloc, Mélanie Sandoz en bronze !

Par Pierre Délas
Article saisi le Dimanche 01 Septembre 2013
19:46

Ce week-end, se déroulait la dernière joute internationale de la saison en bloc avec les championnats d’Europe à Eindhoven au Pays-Bas. Stöhr, quasi imbattable cette saison s’impose logiquement chez les femmes avec les 4 blocs de finale en poche en 7 essais. Elle devance la slovène Mina Markovic (2nde, 4 blocs en 9 essais) et notre française Mélanie Sandoz (3ème, 2 blocs) qui revient en forme en cette fin de saison ! Côté masculin, Kilian Fischhuber toujours présent sur les grands évènements fait une nouvelle fois parler l’expérience pour un nouveau titre, devançant d’un essai (3 blocs en 4 essais) le champion du Monde russe Sharafutdinov (2nd, 3 blocs en 5 essais) et son compatriote Jakob Schubert (3ème,  3 blocs en 7 essais). Après être repassé dans le bloc 1 suite à un incident technique ( !), le français Guillaume Glairon-Mondet termine 6ème  et dernier de la finale. Résumé complet ci-dessous.



 


Autant le bloc 1 des hommes, tout en double jeté aura été une mise en bouche facile avec que des réussites, le premier bloc des filles tout en technique de dièdre et modules aura vu Mina Markovic et Anna Stöhr se détacher, seules à résoudre l’affaire. A noter la première participation en finale internationale de nouvelles jeunes têtes avec l’allemande Monika Retschy et l’italien Michael Piccolruaz. La nouvelle génération pousse !


Le bloc 2 féminin ne sera pas un cadeau non plus, proposant une base en dévers avec des mouvements puissants qui conviennent très bien à notre française Mélanie Sandoz qui est la première à le réaliser ce qui lui permet de monter provisoirement sur le podium. Elle est imitée un peu plus tard par le duo Stöhr/Markovic. La slovène Markovic lâche en revanche quelques essais par rapport à l’autrichienne qui le flashe, ennuyée par une prise de risque tout en fermeture…Chez les hommes, la randonnée se poursuit avec la réussite de tous les concurrents dans un bloc technique passage d’angle puis remontée de dièdre hormis malheureusement notre Guillaume Glairon-Mondet national,  embarqué dans une méthode stat sommitale des plus compliquée… Fischhuber ce qui le place en tête devant le suprenant italien Piccolruaz.


Dans les 2 catégories, le bloc 3 ne fait pas rire avec une dalle saturée techniquement chez les femmes et un bloc très physique en dévers tout en compression et opposition sur pyramides pour les hommes. Seules Markovic et Anna Stöhr en parviendront, avec cette fois un avantage à la slovène cette fois. Les deux grimpeuses sont quasi ex aequo avant le dernier problème avec les 3 premiers blocs en 6 essais. Chez les hommes, Stefan Danker est le plus proche dans un style tout en puissance, mais personne ne viendra à bout du bloc donc ce sera le statu quo.


Le bloc 4 est un dévers en compression sur rondeurs pour les femmes et un bloc assez basique avec des grands mouvements tournants côté masculin. Une nouvelle fois, Mélanie Sandoz est la première à faire parler sa puissance dans ce bloc et à le réussir, s’assurant donc la 3ème place. La jeune allemande Retschy prend deux fois le ballant le bac final en main sans contrôler…Dommage…Elle finit tout de même 4ème. Anna Stöhr randonne le passage flash, ce qui lui assure cette fois la gagne, puisque Markovic réalise ensuite le passage avec deux essais supplémentaires, insuffisant.  Chez les hommes Sharafutdinov puis Schubert flashent facilement le problème, s’assurant du coup des places sur le podium (respectivement 2nd et 3ème) alors que le jeune italien Piccolruaz craque complètement et est le seul à ne pas parvenir en haut alors que le podium lui était ouvert (5ème au final). Kilian Fischhuber a lui les nerfs solides, flashe ce dernier bloc s’assure la gagne (cf la vidéo ci-dessous).



Sur le combiné de ces championnats d'Europe 2013, la russe Fakhritdinova s'impose devant Markovic et notre française Cécile Avezou en bronze, qui termine de bien belle manière sa carrière de compétitrice au niveau international à 40 ans passés ! CHez les messieurs, c'est SHarafutdinov qui est en tête du combiné devant Verhoeven et Schubert.


Le replay des finales ci-dessous.