Rechercher sur le site :

escalade

Retour aux news
••••••••••••••••••••••

Secours avalanche : AIDEZ-NOUS A VOUS SAUVER!

Par KAIRN
Article saisi le Vendredi 14 Décembre 2012
00:00


 


Le d?but de saison commence ? peine que deux avalanches ? l?issue
dramatique viennent endeuiller le d?but de saison.

L?une ? Tignes (Tarentaise), l?autre ? Sulens (Aravis), chacune avec deux
victimes, chacune avec un mort.




Dans les deux cas, les secours sont arriv?s tr?s rapidement sur les lieux,
comme c?est souvent le cas.

En effet dans 38% des cas, les secours sont pr?sents sur les lieux d?une
avalanche hors-piste en moins de 15 minutes et dans 94% des cas en moins de 35
minutes.

Alors pourquoi
une issue fatale ?




Parce que les victimes n??taient pas ?quip?es d?appareil ?lectronique de
localisation (arva/Recco).



Les secours arrivent rapidement sur les lieux mais se retrouvent face ? un
d?p?t de neige de plusieurs centaines de m?tres carr?, sans savoir o? commencer
? creuser.



Contrairement a un id?e re?ue, de tr?s nombreuses
victimes d?avalanche hors-piste (45%) ne sont pas ?quip?s d?arva ou de Recco.

En l?absence de ces ?quipements ?lectroniques de localisation, il ne reste que
la recherche cynophile (les chiens d?avalanche), ou le sondage syst?matique de
tout le d?p?t.



Quand la victime est finalement trouv?e, il est souvent trop tard.

En effet depuis les ?tudes d?Hermann Brugger dans les ann?es 80, il a pu ?tre
?tabli une courbe d??volution des probabilit?s de survie selon le temps pass?
sous l?avalanche.

Durant les 15 premi?res minutes, c?est probabilit?s sont tr?s forte, avec plus
de 90% de chance de sortir la victime vivante. Pass? le premier quart d?heure, ces
probabilit?s chutent dramatiquement pour atteindre 35% apr?s 35 minutes.



Il est donc imp?ratif d?aider les secouristes a vous localiser si vous ?tes
pris sous une avalanche.




Pour cela il est imp?ratif de suivre les recommandations de l?ANENA (Association
Nationale d?Etude de la Neige et des Avalanches
) et de disposer de DVA (D?tecteur
de Victime d?avalanche) ou de r?flecteurs Recco.



SI VOUS VOULEZ
VIVRE : AIDEZ LES SECOURISTES A VOUS TROUVER

!!




Compte rendu de l'Accident d'avalanche de Tignes, 5/12/2012
Secteur de Tovi?re, hors-piste, secteur ferm?
CR: Arnaud Trinquier, Directeur du service des pistes



Deux skieurs sont emport?s par une coul?e de 100 m de large
sur 300 m de d?veloppement.
L'alerte est d?clench?e de suite et les secouristes arrivent
tr?s rapidement sur zone avec DVA, chiens et Recco, le poste de secours ?tant
situ? au dessus de la pente.
N??tant ?quip? ni de DVA, ni de r?flecteurs Recco, les
recherches imm?diates ne permettent pas de localiser les victimes. La recherche
cynophile (avec chien) ne donne pas non plus d?information sur la localisation
des victimes.
Alors que des vagues de sondages se mettent tr?s vite en
place  la recherche Recco se poursuit en
suivant la technique dite des microbandes.
Une premi?re victime est localis?e ? la sonde et d?gag?e
vivante apr?s 20 minutes d'ensevelissement.
Une seconde victime est localis?e avec le d?tecteur Recco
suite ? un signal tr?s faible et d?gag?e apr?s 40 minutes d'ensevelissement en
arr?t cardiaque.
Elle sera r?anim?e mais d?c?dera le lendemain ? l'hopital.
Selon le secouriste ayant effectu? la recherche Recco, le
signal n'a ?t? per?u qu'au dessus de la victime, ensevelie ? 1,5 m de
profondeur.
Elle n'?tait pas ?quip?e de r?flecteurs Recco, mais le
signal Recco a ?t? renvoy? faiblement par un ?quipement ?lectronique non
pr?cis? qui a pu ?tre re?u par le d?tecteur Recco en recherche fine*.



Plus 200 personnes et 3 ?quipes cynophiles ont particip? aux
recherches.



------



*Les victimes n'avaient pas de r?flecteurs Recco dans
leurs propres ?quipements et la d?tection a p? ?tre possible gr?ce ? la
poursuite de la recherche en microbande, la port?e de certains ?quipements
?lectroniques ?tant faible et variable mais parfois suffisante pour permettre
une d?tection.