Rechercher sur le site :

escalade

Retour aux news
••••••••••••••••••••••

Les coulisses de la Saint?Lyon 2012

Par KAIRN
Article saisi le Lundi 10 Décembre 2012
00:00

Cette ann?e nous avons voulu regarder la Saint?Lyon diff?remment et vous faire profiter des coulisses.
Retrouvez les coulisses d'un traileur, de l'accueil, de la logistique arriv?e, de la restauration, et du ravitaillement de Saint-Christo-en-Jarest.


Cr?er, organiser, couvrir, courir, ... ces mots sont le reflet d'un gros travail pour tous les participants de la Saint?Lyon, coureurs, b?n?voles, organisateurs et journalistes !



Photo : Gilles Reboisson


Vous ne verrez plus la Saint?Lyon de la m?me mani?re ...


>> Dans les coulisses d?un traileur.


Manu Gault, vainqueur de cette 59 ?dition, revient sur sa course et un peu plus encore?


 


Salut Manu, peux-tu te pr?senter rapidement ?


 



Photo : Gaetan Navoret


Emmanuel GAULT, Professeur et directeur d'?cole dans le Sud de la France (? Uzes dans le Gard), P?re de deux enfants (Benjamin et Cl?mentine) et vainqueur entre autres de l'Ecotrail de Paris, Ultra Aubrac, Oxygen Challenge, CCC, Trail Verbier (Suisse) et derni?rement de la Saint?lyon parmi les courses majeures...


 


Comment t'es-tu pr?par? pour cette course ?


 


J'ai r?attaqu? un cycle de pr?paration de 4 semaines apr?s ma pr?paration pour la course des Templiers qui s'?tait termin?e 5 semaines avant. Une petite semaine de semi-recup, trois grosses semaines de travail avec du travail en intensit?s longues et courtes (seuil et VMA). Des sorties longues en rappel et un trail de pr?paration de 42 kms que j'avais remport? deux semaines avant. Je n'ai donc pas ch?m? mais tout en faisant attention ? ne pas me cramer et ? respecter des moments de repos aux moments opportuns, et lorsque la fatigue se faisait trop sentir ! En fin de saison, ce genre de d?tail a de l'importance...


Pour l'alimentation, j'ai effectivement fait plus attention que d'habitude car je voulais vraiment faire un gros truc sur cette course cette ann?e ! Donc on peut dire qu'au lendemain des Templiers, j'?tais d?j? dans l'optique de r?aliser un "coup" sur cette ?preuve.


Aucune reconnaissance n??tait pr?vue, j'ai fait trois fois second sur cette ?preuve, je connaissais le parcours presque par coeur, malgr? quelques modifications de derni?res minutes...


 


Comment s'est d?roul?e ta journ?e du samedi ?


 


Elle s'est d?roul?e assez classiquement dans un premier temps avec la vie de famille !


J'avais pr?par? mon sac la veille pour ne pas avoir ? m'occuper de la logistique le jour m?me de la course...


Tout ?tait donc pr?t!


Le samedi j'ai donc profit? de ma vie de famille dans un premier temps puisque mon fils avait un match de Handball !


 




Photo : Manu Gault


 


Donc petit dej' avec Sissi, ma ch?rie qui d?vore comme moi d?s le saut du lit ! C'est notre moment sacr? du matin! ;-) 


Puis matin?e au gymnase avec deux matchs et deux victoires pour le fiston et 5 buts au compteur ! La journ?e commen?ait plut?t bien !


Accroc de sport de mani?re g?n?rale, m?me si ce d?placement engendre un peu de fatigue ? quelques heures de prendre le d?part, c'est important pour moi de partager du temps avec les miens et de les voir s'?panouir !


Puis repas de midi en famille, et petite sieste r?paratrice qui permet d'engranger un peu de repos avant la nuit blanche qui s'annonce !



Photo : Manu Gault


Ensuite, petit gouter avec mes parents qui sont venus garder les enfants pendant nos 24 heures d'absence et d?collage vers 17h30 direction Saint Etienne !


 



Photo : Manu Gault


Je ne tiens pas ? arriver trop t?t. Je connais les lieux et la logistique est cal?e avec le staff du team ! On est r?d? et on se conna?t, la pr?paration et le passage de t?moin et d'infos pour les ravitaillements se feront tr?s vite !


20h00, arr?t sur l'autoroute pour avaler le dernier repas d'avant-course. Sylvaine court aussi, et du coup, on partage beaucoup autour de notre pratique... Je commence ? ?tre dans ma bulle, mais elle me conna?t ! :-) On parle un peu de la nuit ? venir, de la course, on se marre aussi pour d?compresser et il est temps de repartir !


 


Arriv?e ? Saint Etienne au palais des sports vers 21h30, je retrouve mes potes de team et le staff d'Asics.


Manu Meyssat est forfait sur blessure, ca me donne vraiment la hargne pour faire un truc...


On cale les ravitaillements avec le staff, les derni?res consignes, on essaie de pr?voir la meilleure tenue possible en fonction des conditions m?t?o et ? h-1, je vais trottiner un peu pour voir comment r?pondent les jambes apr?s 48h de repos...


Ca r?pond bien, je suis confiant !



Photo : Sylvaine Cussot


Je reviens au chaud, finalise mon ravitaillement et m'habille d?finitivement !


Je remange une petite collation puis repars m'?chauffer plus s?rieusement avec Benoit, l'osteo du team !


Je termine l'?chauffement avec Pierre Laurent, un des favoris mais aussi un ami, et il est temps d'y aller !


Des milliers de frontales derri?re tr?pignent?


Gooooooooo !!!


 


Que peut-on retrouver dans ton sac aujourd'hui ?


 


Deux paires de chaussures (une trail, une route) ? choisir au dernier moment en fonction des conditions m?t?o, mes bas de compression SIGVARIS, deux paires de chaussettes, deux shorts, un collant long, et plusieurs v?tements pour le haut ASICS, des manches courtes, longues, vestes longues, sans manche, etc, que je peux choisir au dernier moment avant de prendre le d?part en fonction de la m?t?o et de mes sensations...


 


Je suis assez m?ticuleux sur le choix du mat?riel ! Evidemment, mon f?tiche Buff Asics, un bonnet et plusieurs lampes frontales charg?es ? bloc !! :-)


 




Photos : Manu Gault


Comment s'est d?roul? la course ?


 


Assez limpide en fait !


Nous sommes partis ? un bon train puisque le d?part ?tait donn? avec les relayeurs. Et comme d'habitude donc, les 10 premiers kilom?tres ont ?t? vite aval?s.


 


Puis d?s la premi?re difficult? nous nous sommes retrouv?s avec Fabien (Chartoire) et Pierre Laurent (Viguier) devant...


Nous avons n?goci? tous les passages neigeux ensemble et d?j? je ressentais que j'?tais tr?s bien dans les passages difficiles. Avec de la neige parfois jusqu'aux genoux, il est vrai que la progression ?tait compliqu?e mais c'est dans ces conditions aussi que les organismes se fatiguent et que la diff?rence se fait petit ? petit...


Aux alentours du 30e kilom?tre, Pierre Laurent a plac? une nette acc?l?ration dans la descente du bois d'Arfeuille, ce qui a eu pour cons?quence de faire d?crocher Fabien et de me faire prendre ma premi?re grosse gamelle du jour !


Je suis rapidement revenu sur la portion de plat suivante, ce qui laissait pr?sager d?j? que les jambes r?pondaient bien. A partir de l?, nous avons ?volu? de concert avec Pierre Laurent qui prenait vraiment beaucoup de risques en descente mais sur lequel je revenais r?guli?rement.


A 25 kilom?tres de l'arriv?e, le duel a commenc? ? s'intensifier et l'allure est mont?e encore d'un cran.


 


Apr?s le ravitaillement de Soucieux, nous sommes rest?s au coude ? coude durant pr?s de 5 kilom?tres, c?te ? c?te et personne ne voulait l?cher un centim?tre... Vraiment un beau mano ? mano !


 


Finalement, apr?s quelques chutes plus tard, et ? 10 kilom?tres de l'arriv?e, je me sentais un peu plus fort dans les bosses depuis un long moment et j'ai donc d?cid? d'attaquer dans la cote de l'aqueduc apr?s Beaunant. Assez progressivement dans un premier temps puis tr?s tr?s fort ensuite durant pr?s de 3 kilom?tres.


J'ai ensuite d?roul? sur les quais avec une belle allure et en jetant mes derni?res forces.


 


Puis l'arriv?e, la joie de vaincre le signe indien et ces 2?mes places ? r?p?tition... Tr?s heureux de partager ?a avec ma ch?rie et mon staff. Et fier de mon temps aussi, qui vu les conditions et le parcours rallong? est vraiment un bon chrono... Une petite pens?e pour mon pote Manu forfait sur la ligne aussi et le plaisir d'accueillir Pierre Lau qui a vraiment fait une course magnifique ?galement.


 



Photo : Sylvaine Cussot


Du coup c??tait une vrai course mano ? mano mais qu'est ce qui a fait la diff?rence ?


Je pense que je me sentais vraiment fort dans le d?nivel? bien que je sois un tr?s bon rouleur aussi... C'est, je pense, ce qui m'a permis de garder des r?serves sur la fin et de faire la diff?rence en fin de parcours


 


Une ?dition particuli?re avec des conditions vraiment difficiles, comment as-tu trouv? le parcours ?


 


Difficile ? n?gocier comme d'habitude !


Avec des allures tr?s rapides et beaucoup de plat au d?but et la m?me chose sur la fin, mais avec un "coeur" de course tr?s compliqu? ? appr?hender. Beaucoup de d?nivel?, un sol instable voire impraticable et peu de temps de r?pit en raison de la vitesse ? laquelle on l'a aval? !


 




Photos : Sylvaine Cussot


Quel sera ton meilleur souvenir de cette ?dition ?


 


L'arriv?e, sans h?sitation, le sentiment qui s'est d?gag? sur cette ligne...


Un m?lange de soulagement apr?s ces 3 places de 2?me, de fiert? d'avoir fait une tr?s belle course en plus de la victoire, et d'accomplissement d'avoir mis une "grosse " course de plus ? mon palmar?s !


Et plein d'autres choses plus personnelles que j'ai partag?es avec ma ch?rie, mes proches et mon staff et qui savent les sacrifices que j'ai fait pour en arriver l?...



Photo : Sylvaine Cussot


 >> Dans les coulisse de la mise en place de la logistique arriv?e, restauration des coureurs,  accueil ? Gerland


 


Marie-Christine est directrice de cr?che et moi, Eliette, chef d'?tablissement scolaire ? la retraite. Apr?s avoir, plusieurs ann?es de suite, particip? ? la course, nous avons eu envie d'y prendre part d'une autre mani?re en prenant une part active dans la logistique. Nous sommes l'une et l'autre, adh?rentes du CTLYON, club ? inventeur ? de la course .


 


L'ensemble de la manifestation n?cessite pr?s de 500 b?n?voles. Nous sommes plus particuli?rement en charge des b?n?voles de l'arriv?e au Palais des Sports, pr?s d'une centaine. D'autres membres du CT sont responsables des ravitaillements sur l'itin?raire. Le FAC d'Andr?zieux g?re les b?n?voles du d?part, ? Saint Etienne.



Photo : Gaetan Navoret


 


A leur arriv?e les coureurs sont d'abord d?barrass?s de leur ? puce ? (?lectronique!) par une premi?re ?quipe de b?n?voles qui n'h?sitent pas ? se mettre ? genoux ? leurs pieds.


 


Ils peuvent ensuite prendre un premier ravitaillement l?ger (caf?, saucisson, chocolat, p?tes de fruits...) et c'est le deuxi?me poste de b?n?voles. Ils r?cup?rent leur T-shirt ? finisher ? (3e  poste de b?n?voles) et vont ensuite se changer avant d'aller prendre leur panier repas, pr?par? par une trentaine de b?n?voles.


 




Photos : Gilles Reboisson


 


Pour la gestion des sacs, on inaugure cette ann?e une nouvelle formule : les sacs arriveront de Sainte Catherine et de Saint Etienne rang?s dans des semi-remorques. Il en est pr?vu 7 ; 4 b?n?voles par camion se chargeront de la restitution aux coureurs.


 


 


>> Dans les coulisses du retrait des dossards ? Saint Etienne et du d?montage de nuit pour vider le parc expo avant le matin


 


Nous sommes Bernard  Martel et moi-meme,  Henry Faure, membres du FAC ATHLETISME Andrezieux-Boutheon.
Depuis 2001, avec la soci?t? Extra et le CTL, nous  g?rons tout le d?part de la Saint?Lyon.


 



Photo : Gaetan Navoret


 


Du  jeudi soir au dimanche  matin, nous participons aux
retraits dossards, ? la distribution des cadeaux, aux ravitaillements, ? la pasta-party etc.



Nous avons en charge 140 b?n?voles, tous du FAC ANDREZIEUX, r?partis sur diff?rents postes et tranches horaires.



 


Jeudi soir de 18 ? 22 h : installation



Vendredi soir de 18 h ? 20h : retrait dossards et cadeaux



Samedi matin de 10h ? 18h : retrait dossards et cadeaux



Samedi soir de 18h ? 24h : retrait dossards et cadeaux


Samedi de 17h ? 01h : mise en place du d?part puis d?sinstallation du
ravitaillement, pasta- party, et mises en place de signaleurs sur diff?rents carrefours.




 


>> Dans les coulisses du ravitaillement de Saint-Christo-en Jarest


 


Lucien Jonrond, retrait?, avec pr?s de 40 ann?es de participation ? la Saint?Lyon et responsable du ravitaillement de Saint-Christo en Jarez, nous explique comment se pr?pare un ravitaillement pour un ?v?nement pareil.   


 


? Je suis responsable du site de Saint-Christo en Jarez, et sur ce site c?est une ?quipe d?environ 50 b?n?voles qui pr?pare l??v?nement sur une ann?e.


 


Diverses r?unions des responsables de sites sont planifi?es avec notre club organisateur, le CT Lyon, et Extra-Sports, o? nous d?finissons tous les besoins en tant que mat?riel et ravitaillement pour tous les sites. A ceci s?ajoutent diverses r?unions avec la municipalit? de Saint-Christo pour d?finir nos besoins sur le site, r?gler les probl?mes de circulation, etc.


 


Pr?paration du site sur le papier, tableaux, plans, r?colter des b?n?voles, d?finir une t?che pour chacun d?entre eux et les situer sur le lieu de leur intervention, ? Nous ne sommes donc pas concern?s par le ravito uniquement.


 



Photo : Gilles Reboisson


 


Installation sur le complexe sportif :


Les grosses structures sont mises en place par des entreprises prestataires de services, (le chapiteau recevant le ravitaillement a une superficie de 400 m2), un chapiteau pour l?attente des relayeurs (150 m2), un chapiteau pour le chronom?trage (25 m2), plus mise en place de sanitaires.


Nous sommes sur place d?s le vendredi matin pour r?ceptionner le gros mat?riel et veiller ? ce qu?il soit install? suivant nos directives.


 


Le samedi matin : chargement ? Lyon,  par les b?n?voles, d?un v?hicule utilitaire qui apporte sur place le ravitaillement, les groupes ?lectrog?nes, des ballons ?clairants, des panneaux de circulation, etc, la liste est longue.


Samedi apr?s-midi : d?s l?arriv?e sur le site, mise en place de 350 barri?res, installation au pourtour de St Christo des barri?res de filtration des v?hicules, installation de tout le mat?riel et panneaux signal?tiques sur le terrain et installation de la zone ravitaillement.


Sur le terrain, ce sont environ 30 b?n?voles qui sont sur les points strat?giques (carrefours, parkings ...), au ravitaillement il y a environ 20 b?n?voles, qui, d?s l?apr?s-midi, ?pluchent des fruits, et pr?parent les r?cipients avec la nourriture propos?e aux concurrents, mise en place des r?chauds pour les boissons chaudes, marmites, bacs, ... alimentation en eau depuis la salle.


Il n?y a aucune concurrence entre les ravitaillements ; ils sont diff?rents dans la nourriture propos?e en fonction du km restant ? parcourir. Notre volont? est tout simplement d?apporter aux concurrents le meilleur accueil et r?confort.


 


Une id?e des cartons que transportent les b?n?voles pour assurer le ravitaillement :


Pain d??pice : 60 kg


Mini-fourr?s : 30 kg


Madeleines : 100 kg


Cookies : 40 kg


Tartelettes : 30 kg


P?tes de fruits : 53 kg


Compotes : 10 pots


Chocolat : 40 kg


Sucre morceaux : 2 kg


Crakers : 8 kg


Cl?mentines : 30 kg


Bananes : 200 kg


A ceci s?ajoute les boissons ?nerg?tiques livr?es par les sponsors,


Une palette d?eau min?rale,


Une palette de Coca


Th? : 60 kg


Caf? : 6 pots